23/01/2015

Changer le regard.

À travers ce projet touchant et éducatif, cette association change le regard des gens sur handicapés

Parce qu’il est important de rappeler que les personnes handicapées sont comme tout le monde, une association met en scène des parents accompagnés de leurs enfants devant reproduire des grimaces diffusées sur un écran.
Un an après leur très beau projet « Ne serait-ce qu’une seconde », Leo Burnett France présente l’association Noémi. Une association qui souhaite changer le regard de la société sur le polyhandicap : une maladie qui associe une déficience mentale sévère ou profonde à un déficit moteur grave entraînant une mobilité réduite ainsi qu’une restriction de l’autonomie.
Des parents accompagnés de leurs enfants vont se prêter à un jeu particulier : reproduire des grimaces projetées sur un écran. Les grimaces s’enchainent jusqu’à ce qu’ils découvrent une personne handicapée atteinte de polyhandicap en train de grimacer ! À ce moment-là, seuls les enfants continuent de jouer le jeu et les adultes apparaissent gênés. Ils changent catégoriquement de réaction. Alors pourquoi lorsque nous devenons adultes, nous perdons notre spontanéité ? Et si nous pouvions juste offrir aux personnes handicapées « un autre regard » ?C’est une très belle initiative de la part de cette association. Pensez-vous que c’est par le biais de ce genre d’initiative que les barrières tomberont et que les personnes handicapées ne seront plus considérées comme différentes ? Source : Internet.

blog 144

Les commentaires sont fermés.