UA-64485316-2

18/03/2015

Amputée, elle rejoue au basket

Ex-grand espoir de la sélection serbe Natasa Kovacevic, 20 ans, espère rejouer un jour.

Le 7 septembre 2013 dans un accident de car, où le manager et l’entraineur de Gyot, excellente équipe hongroise de basket féminine, ont perdu la vie, la jeune serbe âgée de 19 ans, gravement blessée, doit être amputée au-dessous du genou.

« L’Équipe de France était sur le point de rencontrer la Serbie pour le championnat d’Europe et nous nous sommes dit qu’on devait faire quelque chose… l’idée de fournir une prothèse de qualité à Natasa a alors vu le jour. » raconte le Franco-Bosnien Goran Radonjic, chargé des relations internationales de la Fédération.

Il prend contact avec l’Institution nationale des Invalides, spécialisée dans la prise en charge des blessures pour les soldats français.

« Les hôpitaux serbes ont envoyé les radios et les photos pour les premières approches et Natasa est venue en France en octobre pour faire des essais, raconte-t-il. Dès la première minute, elle a pu courir 20 mètres... Ensuite on a fait un petit match avec les Employés de la Fédération, elle a marqué quatre paniers ! »

Repartie dans son pays poursuivre ses études de tourisme Natasa est attendue début mars comme invitée du Gala du cœur du basket, un match de bienfaisance opposant les meilleures joueuses actuelles à de glorieuses retraitées.

Elle testera à l’occasion de ce voyage une nouvelle prothèse spécialement étudiée pour le sport.

« Avec ce matériel, elle devrait pouvoir à nouveau tenir sa place dans une équipe » poursuit Goran Radonjic.  Source La Croix 23 12 14.

blog 153

 

Les commentaires sont fermés.