06/01/2015

Ingénieux ingénieur handicapé

Blog 133 Ingénieux ingénieur handicapé.jpgRendre accessible (et abordable) la position verticale aux personnes en situation de handicap, tel est le défi que tente Hervé Renaud, paraplégique, à Tulle.

Depuis l’âge de 18 ans il est contraint de se déplacer avec un fauteuil roulant à cause d’un accident de moto qui condamna ses jambes à l’immobilité.

Il est pourtant devenu ingénieur et s’est fixé très tôt l’objectif de trouver le meilleur moyen de contrer le handicap moteur. À cet effet il décide d’orienter ses recherches vers la création d’un siège verticalisateur aux dimensions réduites. Trois spécialisations en génie mécanique lui permirent de travailler dans plusieurs bureaux d’études et de trouver un poste de chargé de mission à ERDF.

Arrivé à Tulle voilà 5 ans, il s’attelle en 2011 à la conception d’un fauteuil électrique adapté aux besoinDD1s et aux ressources de personnes en situation de handicap.

Il décide alors d’aller voir le Centre de Formation des Apprentis de l’Industrie de Tulle et propose au directeur la construction collective d’un premier prototype. Hubert Mariaux est immédiatement séduit par l’idée qu’il inscrit dès la rentrée dans les enseignements dispensés aux Bac Pro et aux BTS du CFAI.

Extrêmement formatrice, cette aventure a permis dans le même temps de sensibiliser les étudiants au handicap moteur.

Reste à trouver des partenaires susceptibles de financer le coût de production d’un prototype industrialisable (10.000 €) et d’œuvrer ainsi pour l’autonomie des personnes en situation de handicap.

La Montagne 08 12 14.

blog 133

Les commentaires sont fermés.